Arras Film Festival Jour 4 : « On reste à Arras, on ne retourne pas à Paris » (Rachid Hami, réalisateur de « La Mélodie »)

Cette année encore les cinéphiles en culottes courtes étaient nombreux à assister à leur Première séance de cinéma, 40 minutes de courts-métrages et de lecture pour les tout-petits à partir de 18 mois ! Un succès fou !

L'après-midi a été rythmée par les rencontres autour de Si tu voyais son cœur, en présence de la réalisatrice Joan Chemla et de l'acteur Karim Leklou, suivi de La Mélodie au Casino en présence de Rachid Hami, réalisateur, et de l'acteur Samir Guesmi, pour finir par Prendre le large en présence du réalisateur Gaël Morel.

Pour clôturer cette troisième journée, près de 450 spectateurs ont applaudi La Douleur et son réalisateur Emmanuel Finkiel. Retour en images.

Ce lundi 6 novembre, ce serait un crime de manquer Drame en trois actes, épisode inédit de la série tournée en région "Les Petits meurtres d'Agatha Christie" (18h30 au Casino d'Arras) en présence des comédiens ! Et à la nuit tombée... La Promesse de l'aube, ou la vie extraordinaire de Romain Gary interprétée par Pierre Niney, en présence de son réalisateur Eric Barbier (21h au Casino d'Arras).

Au Cinémovida, rencontres européennes toute la journée autour de Pomegranate Orchard (16h30), Rêves en rose (19h), et Little Harbour (21h30).

Bonne semaine à tous !

Print your tickets