27e Cérémonie des Lumières : deux films sélectionnés à l’Arras Film Festival récompensés

La cérémonie des Lumières de la presse internationale, organisée par l'Académie des Lumières, inaugure dès le mois de janvier la saison des prix cinématographiques. Cette année, elle était présentée ce lundi 17 janvier par Laurie Cholewa et retransmise sur Canal+.

Sortis en salles en novembre dernier et dévoilés en avant-première lors de la 22e édition de l'Arras Film Festival, L'Evenement de Audrey Diwan et De son Vivant de Emmanuelle Bercot font partie des films primés par un jury de 95 correspondants de la presse internationale issus de 36 pays.

A l'occasion de la 22e édition de l'Arras Film Festival, la réalisatrice Audrey Diwan avait présenté au public une oeuvre puissante : L'Evenement, adaptation du roman autobiographique de Annie Ernaux. Elle revenait sur la genèse de ce travail au micro de notre journaliste, Alexis Duval.
Lion d'Or à la Mostra de Venise, ce long-métrage s'est vu décerner la plus haute distinction aux Lumières, celle du Meilleur Film. C'est la troisième fois qu'une cinéaste remporte ce titre majeur de la cérémonie après Agnès Jaoui en 2001 et Deniz Gamze Ergüven en 2016.
L'interprète principale, Anamaria Vartolomei, remporte le prix de la Meilleure actrice, pour sa performance dans le rôle d'une jeune étudiante enceinte, qui cherche à mettre un terme à sa grossesse dans les années 1960, à une époque où l'avortement est interdit par la loi.

Benoît Magimel, est quant à lui sacré Meilleur acteur pour son rôle de Benjamin, dans le nouveau film d'Emmanuelle Bercot : De son vivant. Dans ce long-métrage lumineux et positif malgré son sujet, il incarne un homme condamné par la maladie en pleine force de l'âge, qui doit apprivoiser l'idée de sa propre fin. Lors de l'Arras Film Festival 2021, le public arrageois s'était ému de ce très beau mélodrame, dont la projection fut suivie d'un débat en présence de la réalisatrice et du comédien.