Création musicale pour ciné-concert !

11 élèves du Conservatoire à Rayonnement départemental d’Arras se sont portés volontaires pour le projet annuel de l’Arras Film Festival : une création musicale originale pour accompagner un film muet donnant lieu à un ciné-concert.

Après avoir filmé et diffusé en décembre dernier 4 programmes de ciné-concerts en ligne, l’équipe du festival va plus loin dans son projet. Les élèves, âgés de 12 à 18 ans, ont travaillé durant toute la semaine avec le compositeur et pianiste Jacques Cambra, artiste associé du festival. L’objectif : faire dialoguer la musique et le cinéma autour du film The Wicked Darling (Fleur sans tâche), réalisé en 1919 par Tod Browning, le célèbre réalisateur de Freaks.

C’est une semaine intense pour ces jeunes, qui font preuve d’un professionnalisme sans faille, mais aussi une belle opportunité d’appréhender le cinéma et de concevoir la musique autrement. « Il faut créer un nouveau langage », leur explique Jacques. Les élèves ont eu une semaine pour se découvrir et apprendre à jouer ensemble, décortiquer le film, le comprendre et le traduire en musique. La rencontre entre l’orchestre, le piano de Jacques et The Wicked Darling au sein de la magnifique Chapelle du conservatoire d’Arras fait indéniablement opérer la magie.

À l’issue de ce stage, le groupe de musiciens accompagnera le film dans sa totalité, le tout en semi-improvisation. Cet exercice, qui rend plus que jamais vivant et moderne un film de 1919, sera filmé et enregistré dans les conditions du direct.

Le tout sera diffusé sur nos réseaux et notre site Internet au printemps, nous vous communiquerons prochainement la date exacte. Pour vous immerger dans cette expérience inédite, vous pourrez bientôt voir un reportage d’une dizaine de minutes sur l’ensemble de la semaine qui vous permettra de découvrir une méthode de travail bien particulière. Nous laisserons également la parole aux élèves pour qu’ils puissent vous raconter leur expérience.

De belles choses arrivent !

Instagram