L’Arras Film Festival vous donne rendez-vous le 11 Avril à 19h30 pour découvrir en ligne un ciné-concert inédit dans la forme

La création d’un accompagnement musical pour le film THE WICKED DARLING de Tod Browning (USA, 1919) est le nouveau défi auquel s’est lancé l’Arras Film Festival en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Arras.

Onze élèves de 12 à 18 ans et le pianiste Jacques Cambra, artiste associé du festival, ont travaillé du 22 au 27 février pour créer cet accompagnement musical qui a été filmé et enregistré par le réalisateur Ben Flinois le dimanche 14 mars à l’Université d’Artois, également partenaire de l’événement.

THE WICKED DARLING est un film rare, longtemps considéré comme disparu, du génial Tod Browning, à qui l’on doit notamment le premier Dracula parlant (1931), et le film culte Freaks (1932), et dont une part importante de la filmographie reste méconnue du grand public.

A la fois mélodrame et film de gangsters, cette œuvre nous plonge dans l’univers dangereux des bas quartiers d’une grande ville, où une jeune voleuse tombe amoureuse d’un homme déchu et ruiné, mais ne peut se résoudre à lui avouer son passé. Tout se complique quand réapparait son ancien complice.

Une expérience inédite pour vivre le film et le ciné-concert autrement, en offrant un dialogue unique entre la musique et les images, entre les musiciens et les personnages. L’occasion de voir différemment une œuvre cinématographique.
Eric Miot

Cette création, proposée habituellement au public dans le cadre du festival, sera cette année à découvrir en ligne sur le site La Vingt-cinquième heure le dimanche 11 avril 2021 à 19h30. La séance sera suivie d’une rencontre avec Jacques Cambra, compositeur et pianiste, et Eric Miot, délégué général de l’Arras Film Festival.

Instagram