Arras Film Festival Jour 3 : « Ce que j’aime dans le Nord, c’est cette envie de danser ! » (Lio)

Salle comble au Casino d'Arras pour le deuxième jour consécutif lors de l'avant-première du nouveau film de Jean-Pierre Améris, Président du Jury Atlas en 2016, c’était un plaisir de le retrouver cette année pour Je vais mieux ! Effet garanti, on va vraiment mieux en sortant de la salle ! 😀

A 19h, Mikael Buch, accompagné de ses acteurs Félix Moati et Nils Othenin-Girard, présentait Simon et Théodore en salle 1 du Cinémovida.

Vous étiez aussi très nombreux au Village du Festival pour la rencontre et le showcase de Lio et Helena Noguerra ! Entre étoiles et paillettes, une ambiance du tonnerre !

En bref, bonne humeur et émotions pour ce jour 2 du Festival. Retour en images.

Ce dimanche 5 novembre à 14h, marathon historique en salle 3 du Cinémovida : Guerre et paix, de Sergueï Bondartchouk, un film titanesque et fidèle à l’œuvre de Tolstoï vous est proposé en 4 épisodes, soit 6h44 de film... Ce qui reste moins long que de lire le roman ! 😉

Joan Chemla présentera son film Si tu voyais son cœur à 14h en salle 1 du Cinémovida. Au Casino, laissez-vous emporter par La Mélodie de Rachid Hami à 14h30. A 16h30 vous pourrez Prendre le large en compagnie de Gaël Morel, réalisateur. Emmanuel Finkiel, que nous avions reçu en 2015 pour Je ne suis pas un salaud, présentera son nouveau film La Douleur, magnifique adaptation de l’œuvre de Marguerite Duras, à 19h au Casino. Et, en Casino 2, c'est Thelma de Joachim Trier, dont nous avions présenté le film Oslo, 31 août, en 2011, qui vous sera proposé en avant-première.

Bon festival à tous !

Print your tickets